Comment les ventilateurs peuvent aider à répandre la chaleur du foyer

Un feu de camp rugissant et confortable est aussi parfait pour l’hiver qu’un ventilateur oscillant qui souffle devant une fenêtre ouverte à côté d’une limonade glacée pour l’été. À la fin de l’été, la plupart d’entre nous rangeons nos ventilateurs pour les mois à venir, car les ventilateurs sont synonymes de battement de chaleur. Après tout, l’air en mouvement est un air plus frais – d’où le terme de « brise fraîche ». Mais qu’en est-il si nous manquons une fonction vitale du ventilateur pendant les mois d’hiver ? Si les ventilateurs peuvent vous aider (et le font souvent) à vous rafraîchir, leur fonction première est simplement la circulation de l’air. Les ventilateurs peuvent également être utilisés pour diffuser de l’air chaud. Si vous avez une cheminée qui ne chauffe que les deux pieds carrés qui l’entourent, un ventilateur peut aider à amplifier la chaleur dans toute la pièce. Voici comment votre ventilateur peut aider à garder votre famille au chaud en hiver en diffusant la chaleur de la cheminée.

Comprendre le fonctionnement du flux d’air

On croit souvent que la chaleur monte. Selon Energy Vanguard, ce n’est pas tout à fait vrai. La chaleur monte, mais elle tombe aussi. Elle peut aussi se déplacer vers le haut, vers le bas ou latéralement si l’environnement est favorable. Bien que l’air chaud soit plus léger que l’air froid, la chaleur se déplace partout où elle est dirigée, et elle peut être dirigée vers le haut ou vers le bas en fonction du flux d’air d’une pièce. Les particules de chaleur sont généralement plus dispersées que les particules froides, ce qui les rend plus légères. Cela crée un effet de stratification où l’air chaud se superpose inévitablement à l’air froid. Mais cet équilibre peut être facilement perturbé. En gardant cette connaissance à l’esprit, vous pouvez empêcher l’air froid de se déposer en le perturbant continuellement de deux façons. La première consiste à souffler l’air chaud vers le froid. La seconde est d’aspirer l’air froid vers le haut dans la chaleur. Ainsi, si l’air sur votre visage est une excellente idée en été, il serait préférable de diriger les ventilateurs surélevés vers le sol en hiver. Vous pouvez y parvenir en utilisant un ventilateur mural comme le ventilateur oscillant mural avec télécommande 45cm ou le ventilateur haute vitesse Air Flexor® avec télécommande. Tous deux permettent d’incliner la tête du ventilateur dans plusieurs positions, ce qui vous permet de pousser l’air vers le bas ou vers le haut. Bonus pour un ventilateur mural : une fois qu’il est fixé au mur en toute sécurité, vous n’avez plus à vous soucier de le déplacer à chaque saison, puisqu’il peut être utilisé en permanence. Il permet également d’économiser de l’espace au sol. Si vous avez un ventilateur de plafond, essayez d’inverser le sens des pales pour envoyer l’air chaud du plafond vers le bas. Pointer au plafond un ventilateur sur pied avec une tête réglable (le 40cm Oscillating Stand Fan est équipé d’une tête de ventilateur inclinable vers l’arrière, tout comme un ventilateur comme le 45cm Pedestal Fan avec télécommande) aura un effet similaire.

Maintenir la circulation de l’air

Il existe une grande variété de ventilateurs qui se spécialisent dans la promotion d’un courant d’air dans une pièce. Les circulateurs d’air sont conçus pour améliorer le flux d’air et la plupart des modèles sont équipés de têtes pivotantes réglables pour maximiser leur portée. Des appareils comme le ventilateur portable 50cm Air Circulator Fan sont conçus pour se déplacer là où vous en avez le plus besoin ; le pivot peut pointer directement vers le plafond ou vers le sol, selon les besoins. Les ventilateurs de circulation d’air sont polyvalents ; certains sont conçus pour être posés sur le sol, sur un comptoir ou sur une étagère, tandis que d’autres sont conçus pour être fixés aux murs. Une chose importante à noter : beaucoup de ces appareils contiennent des éléments en plastique qui peuvent fondre sous l’effet de la chaleur directe ou présenter un risque pour la sécurité. Il n’est pas recommandé de les placer directement sur un foyer sans une sorte de tampon. La plupart des ventilateurs, comme les ventilateurs de boîte ou les ventilateurs de tour, ont également plusieurs réglages de vitesse efficaces sur le plan énergétique. Gardez la vitesse la plus élevée pour les chaudes journées d’été ; votre ventilateur n’a pas besoin d’être à haute vitesse pour être efficace dans la diffusion de la chaleur. En réglant votre ventilateur sur une vitesse basse et silencieuse, vous aurez suffisamment de mouvement pour chauffer la pièce.

Investir dans le style

Lorsqu’il est utilisé pour faire circuler l’air en été et en hiver, votre ventilateur aura une place permanente dans votre espace de vie tout au long de l’année. Sachant que votre ventilateur sera là, vous voudrez peut-être investir dans un style de ventilateur qui s’adapte à la décoration de votre maison et se fond dans l’aménagement de votre pièce. Les ventilateurs muraux mentionnés plus haut permettent d’économiser de l’espace au sol et sont discrets une fois montés. Un ventilateur de tour mince est un ventilateur qui ne ressemble pas à un ventilateur ; son design vertical élégant s’intègre dans un espace plus petit et a un aspect moderne. Le ventilateur à tour oscillante avec deux grilles est équipé d’une grille divisée réglable pour couvrir jusqu’à 30 % de plus de la pièce. Les ventilateurs sur pied sont également disponibles en différentes largeurs et couleurs pour s’adapter à votre décor existant. Un ventilateur sur pied blanc 45cm Elegance & Performance s’ajuste à la hauteur nécessaire dans la pièce, et le ventilateur sur pied noir de 45cm avec télécommande offre des formes de pales uniques et propres qui assurent un flux d’air puissant.

Humidifier l’air

Les ventilateurs ont tendance à assécher l’air qu’ils font circuler, ce qui est bien – en été. En hiver, en revanche, l’air a déjà une faible humidité. Cela signifie que l’air sera déjà très sec. Si vous chauffez votre maison avec une cheminée et que vous utilisez des ventilateurs pour diffuser ce courant chaud, vous allez réduire l’humidité de votre air. Heureusement, il existe plusieurs solutions à ce problème.

La première est la plus simple : Placez de l’eau sur votre cheminée – de préférence dans un récipient sûr de type bouilloire. Le feu fera chauffer l’eau comme si vous prépariez du thé. Si vous la laissez seule suffisamment longtemps, l’eau de la bouilloire commencera à monter en vapeur, ce qui fera entrer de la vapeur d’eau dans la pièce et humidifiera l’air. Cependant, cette méthode peut être salissante, voire dangereuse, si vous choisissez le mauvais récipient. Investir dans un humidificateur de qualité est le moyen le plus efficace de s’assurer que l’air chaud n’est pas nécessairement synonyme d’air sec. Recherchez des appareils qui offrent une recirculation continue de l’eau, qui nettoient automatiquement les filtres et maintiennent une efficacité élevée. L’humidité protège votre peau et vos sinus des effets négatifs de l’air sec. Associé à votre ventilateur et à votre feu de cheminée, vous avez tout ce qu’il faut pour améliorer l’efficacité de votre foyer cet hiver.